Voiture électrique : est-ce une bonne idée ?

L’usage des voitures électriques devient plus fréquent depuis quelques années. Si elles sont autant prisées des Français, c’est grâce aux divers avantages qu’elles proposent, notamment au niveau du respect de l’environnement. En effet, les véhicules électriques constituent une option écologique, mais il ne s’agit pas du seul intérêt majeur que propose ce type de véhicule.

Les bornes de recharge électrique sont de plus en plus nombreuses

Les utilisateurs des véhicules électriques ayant considérablement augmenté ces derniers temps, le nombre de bornes de recharges a connu parallèlement une forte augmentation. En 2021, 37,6 % des plaques d’immatriculation étaient dédiées aux voitures hybrides ou électriques, il est donc logique de pouvoir recharger facilement sa voiture ailleurs que chez soi. Comme l’explique le spécialiste de borne de recharge à Aix les bains, c’est une raison supplémentaire d’opter pour une voiture électrique ou hybride en toute sérénité.

À l’horizon 2030, la France s’est fixé un objectif de 100 000 bornes de recharges réparties à travers le pays. À court terme, d’ici fin 2022, la moitié des autoroutes françaises sera équipée de bornes de recharge rapide. Il en sera de même pour le réseau routier hors autoroute. L’on est en train d’assister à une accélération importante de l’installation des équipements indispensables aux voitures électriques pour atteindre cet objectif.

Les voitures électriques sont épargnées par l’augmentation du coût de l’essence

Le prix de l’essence a connu une forte hausse ces dernières années. Le contexte actuel de la guerre en Ukraine pourrait maintenir cette tendance haussière. Certaines études démontrent que face à cette hausse, environ 43 % des automobilistes français souhaiteraient passer à l’électrique. Dans les zones rurales, ces chiffres sont revus à la baisse. En effet, 35 % des Français seraient prêts à franchir le pas. Néanmoins d’ici 2025, environ 18 % des conducteurs devraient avoir franchi le cap.

voiture électrique borne recharge

En théorie, les meilleures voitures électriques de 2022 consomment entre 13 et 25 kWh/100 km. Il s’agit du cycle normalisé. Cela coûte donc entre 3,25 et 6,25 euros tous les 100 km pour une voiture électrique, soit environ 0,25 euro pour 1 kWh. Quant à un moteur essence ou diesel, il consomme théoriquement en moyenne 51/100 km, ce qui vaut entre 6 et 7 euros de carburant tous les 100 km. Ainsi, d’un point de vue économique, le moteur électrique est bien plus économique qu’un moteur thermique.

Néanmoins, il convient de préciser que 40 % des utilisateurs de ces véhicules écologiques envisagent de passer aux moteurs thermiques si le « plein » redevient aussi cher que le « plein » d’essence. Ainsi, il s’agit d’une équation très fragile. Il ne s’agit plus seulement d’un rapport de force entre le tarif de la recharge électrique et celui du plein d’essence, le véritable enjeu se trouve désormais dans la pérennisation d’un profit compétitif.

Les voitures électriques ont une meilleure autonomie qu’avant

Au fil du temps, la voiture électrique a gagné en autonomie, qui est l’un des critères essentiels lors du choix de son véhicule. De nos jours, l’estimation est de 150 à 600 km en cycle WLTP. Ceci équivaut à environ 150 à 500 km d’autonomie, ce qui offre la possibilité d’effectuer de longs trajets dans la vie quotidienne.

Il faut savoir que l’autonomie repose principalement sur le potentiel des batteries lithium-ion. Il s’agit du type de batterie le plus usité comme alternative aux véhicules thermiques. Plus leur potentiel est élevé, plus l’autonomie est considérée comme importante. Notez toutefois que les voitures destinées à une utilisation citadine ont souvent une autonomie un peu moins élevée.

0 Comments

Leave a comment