Pourquoi est-ce essentiel que le lavage voiture soit plus écologique ?

Les méthodes traditionnelles de lavage de voiture sont connues pour être très polluantes et peu respectueuses de l’environnement. Progressivement, de nouvelles méthodes sont privilégiées. Elles sont plus écologiques, plus économiques et respectent les normes en vigueur. Mais qu’est-ce qui motive ce virage vers des lavages écologiques ? Quelles sont les raisons qui sous-tendent l’adoption de méthodes écologiques de lavage de voiture ?

Un lavage auto écologique pour encourager l’utilisation des produits biodégradables

L’utilisation de produits naturels, biodégradables et sans impact négatif sur l’homme ainsi que son habitat naturel est un combat de tous les jours. Beaucoup de produits d’entretien de voiture dits classiques contiennent des substances pétrochimiques qui polluent le sol et la nappe phréatique.

Si vous vous intéressez à ce sujet, cliquez ici pour découvrir les produits nettoyants à base végétale et sans rinçage utilisés lors d’un lavage de voiture écologique. Ce type de lavage auto bio s’inscrit dans une démarche écoresponsable et bannit l’utilisation de substances chimiques. Le but est de respecter la planète, tout en offrant un service de qualité à l’automobiliste qui veut retrouver sa voiture propre après son opération de nettoyage.

lave auto voiture bio écologique

Pour éviter le gaspillage de l’eau

La première raison derrière le nettoyage écologique d’une voiture est la gestion de l’eau. Les chiffres sont clairs : un lavage extérieur au jet d’eau consomme jusqu’à 600 litres d’eau. La même opération dans une station de lavage diminue par deux cette quantité, voire par dix, lorsqu’il s’agit d’un nettoyage au jet à haute pression. Il est donc préférable d’avoir à une station spécialisée pour un nettoyage plus économique en eau. Par ailleurs, il existe des possibilités pour nettoyer sa voiture en utilisant très peu d’eau. Il peut s’agir de quelques centilitres d’eau pour diluer les produits nettoyants ou de quelques litres pour nettoyer à la vapeur.

Pour mettre en avant le nettoyage « presque sans eau »

Le nettoyage « presque sans eau » allie le nettoyage de voiture et l’écologie, car il fait appel à des produits biodégradables, à la vapeur d’eau et à des chiffons en microfibre. Il s’agit de produits à base végétale composés de polymères qui nettoient, lustrent et protègent le véhicule sans utiliser d’eau. Le nettoyage presque sans eau s’applique à toutes les surfaces du véhicule. Vous devez simplement pulvériser le produit nettoyant sur une surface sale, le laisser agir quelques minutes et frotter la saleté avec un chiffon en microfibre. Un deuxième chiffon viendra apporter la touche de brillance, une fois la première étape terminée.

Pour ne pas polluer les nappes phréatiques et le sol

Lors d’un entretien traditionnel, des produits d’entretien classiques sont utilisés. Ces produits ainsi que les huiles, hydrocarbures, métaux lourds, phosphates et autres substances polluantes viennent contaminer le sol et les nappes phréatiques. C’est d’ailleurs pour prévenir cette pollution des eaux souterraines que l’article L1331 – 10 du Code de la Santé publique interdit « tout déversement d’eaux usées autres que domestiques dans le réseau public de collecte » sans autorisation préalable du maire. Théoriquement, il est donc interdit de laver son véhicule sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, et même dans son jardin. En plus d’économiser substantiellement l’eau, le nettoyage écologique permet de limiter considérablement la pollution du sol et des nappes phréatiques.

0 Comments

Leave a comment